Piping HotSport
Trending

Barrages coupe du Monde zone Afrique : 10 prétendants pour 5 places

Plusieurs chocs comme Egypte-Sénégal ; Nigeria-Ghana et Cameroun-Algérie, comptant pour les barrages des éliminatoires de la zone Afrique de la Coupe du monde de football 2022, sont en vue dès ce vendredi 25 mars.

Les poids lourds du foot africain comme Côte d’Ivoire et l’Afrique du Sud étaient déjà hors course, tandis que les grandes stars telles que Pierre-Emerick Aubameyang , Sébastien Haller et Naby Keita savent déjà qu’elles manqueront la coupe du monde de football  l’année prochaine au Qatar après avoir échoué en phase de groupes. Bien plus, le continent africain devra se priver, à cette prestigieuse compétition, de ses deux stars du moment, Mohamed Salah et Sadio Mane. A l’issue des matchs allers et retours qui opposent l’Egypte et le Sénégal dans le cadre des qualifications, il n’en restera qu’un parmi les 2 joueurs de Liverpool. Actuellement l’équipe la mieux classée d’Afrique au classement mondial de la FIFA, le Sénégal part favori après avoir pris le dessus sur les égyptiens lors de la finale de la CAN 2021 au Cameroun. Après leur sacre, les champions d’Afrique espèrent boucler l’année en beauté. Mais le pays d’Edouard Mendy devra faire face à une équipe de l’Egypte qui voudra prendre sa revanche et avec un Mohamed Salah plus que déterminé.

Le Ghana ne jouera pas dans son antre fétiche pour le match de barrages de la Coupe du monde. Initialement prévu au stade Cape Coast, le match face au Nigéria se jouera finalement au stade Baba Yara de Kumasi. Cette décision a été prise suite à l’invalidation du stade Cap Coast. Les Super Eagles qui partent favoris ont traversé la phase de groupes de la CAN, prenant le maximum de points, mais se sont repliés face à un mur tunisien lors des 16 derniers, et doivent faire face à une inquisition à leur retour en Afrique de l’Ouest.

L’équipe d’Augustine Eguavoen pourra compter sur ses atouts majeurs. Victor Osimhen reviendra dans l’équipe après avoir raté le tournoi et à la qualité d’être le meilleur attaquant africain de sa génération, alors qu’il dirige un casting de soutien qui comprend Alex Iwobi , Kelechi Iheanacho , Taiwo Awoniyi , Samuel Kalu , Samuel Chukwueze et Moïse Simon .

Comme le nombre d’équipes engagées à ne jamais avoir joué une Coupe du monde. Il s’agit du Mali, opposé à la Tunisie, troisième équipe la plus régulière en phase finale avec cinq participations. Pour parvenir à entrer dans le cercle fermé des mondialistes, les Aigles peuvent s’appuyer sur les deux dernières CAN, qui les ont vu affronter les Aigles… de Carthage. Le 12 janvier, ils l’avaient emporté sur la plus courte des marges (1-0), au terme d’un match resté dans les mémoires pour avoir été amputé d’une dizaine de minutes par un arbitre en perdition. Lors de l’édition 2019, les deux équipes s’étaient quittées bonnes amies (1-1). Il y aura forcément une victime cette fois. Le sélectionneur Mohamed Magassouba, désormais encadré par un comité constitué d’anciens joueurs, en est bien conscient.

Face au Cameroun, l’Algérie n’a pas droit à l’erreur si elle veut jouer la coupe du monde au Qatar. Les fennecs n’ont pas fait les choses à leur manière lors des qualifications en perdant des points lors des deux rencontres contre le Burkina Faso , mais elle n’allait guère être testée par le Niger ou Djibouti. Ils ont commencé la campagne avec une démolition 8-0 du pauvre petit Djibouti, et continueraient à marquer 14 autres buts lors de leurs trois autres matches contre les deux petites équipes du groupe. Les champions d’Afrique 2019 devront faire face à une équipe du Cameroun amoindrie par les absences de Franck Zambo Anguissa et Moumi Ngamaleu. L’équipe de Rigobert Song Bahannag, sorti 3e à la dernière CAN à domicile entend profiter de la méforme actuelle des fennecs pour arracher son ticket pour le Qatar.

Le Maroc se méfiera de la RDC – et d’une journée à l’extérieur à Lubumbashi – après avoir été opposé aux Léopards, mais ils devraient en avoir assez pour atteindre la Coupe du monde. Les Lions de l’Atlas sortent d’une phase de groupes exceptionnelle lors de la campagne de qualification au cours de laquelle ils ont remporté les six matches et enregistré une différence de buts de +19. Le Maroc s’est qualifié pour les séries éliminatoires et est actuellement la seule équipe de la campagne mondiale de qualification pour la Coupe du monde à avoir encore un record de 100% à ce stade de la procédure. Malgré le fait qu’ils se soient retrouvés enveloppés dans un coup d’État militaire avant leur deuxième match de groupe – à Conakry – en septembre.

Le programme des matchs de barrages de la Coupe du monde 2022

Matchs aller :

25 mars 2022, 16h00 : RD Congo – Maroc, Stade des Martyrs, Kinshasa.

25 mars 2022, 18h00 : Mali – Tunisie, Stade du 26-Mars, Bamako.

25 mars 2022, 18h00 : Cameroun – Algérie, Stade de Japoma, Douala.

25 mars 2022, 20h30 : Egypte – Sénégal, Cairo International Stadium, Le Caire.

25 mars 2022, 20h30 : Ghana – Nigeria, Cape Coast Stadium, Cape Coast.

Matchs retour :

29 mars 2022, 19h00 : Sénégal – Egypte, Stade Olympique de Diamniadio, Dakar.

29 mars 2022, 19h00 : Nigeria – Ghana, MKO National Stadium, Abuja.

29 mars 2022, 21h30 : Algérie – Cameroun, Stade Mustapha Tchaker, Blida.

29 mars 2022, 21h30 : Tunisie – Mali, Stade Olympique Hammadi Agrebi, Tunis.

29 mars 2022, 21h30 : Maroc – RD Congo, Complexe Mohammed V, Casablanca.

Related Articles

Back to top button
 - 
Arabic
 - 
ar
English
 - 
en
French
 - 
fr
German
 - 
de
Hindi
 - 
hi
Portuguese
 - 
pt
Russian
 - 
ru
Spanish
 - 
es