FootballPiping HotSport
Trending

Eliminatoires coupe du monde : après sa défaite, l’Egypte traîne le Sénégal en justice pour racisme

L’Association égyptienne de football (EFA) a déposé une plainte officielle contre son homologue sénégalais pour comportement violent et « raciste » des supporters, selon un communiqué publié mercredi.

Sadio Mané et le Sénégal seront bien au Qatar en décembre prochain pour la coupe du monde de football. Les lions de la Teranga se sont qualifiés en battant aux tirs aux buts l’Egypte lors du match qui les a réunis au stade Abdoulaye Wade « Diameniadio ». Du côté des pharaons l’on a du mal à digérer cette défaite qui résulterait d’une ambiance peu fairplay imposée par les fans sénégalais. Selon le communiqué de l’Association égyptienne de Football(EFA), “l’équipe égyptienne a fait l’objet de racisme alors que la foule brandissait des banderoles offensantes dans les tribunes, en particulier contre le capitaine de l’équipe Mohamed Salah”. La plainte cite également des joueurs bombardés de bouteilles d’eau et de pierres pendant leur échauffement. Des photos diffusées par l’EFA montrent des vitres brisées sur le bus transportant les joueurs, des banderoles d’insultes contre Salah et des supporters sénégalais faisant des gestes profanateurs envers les joueurs.

Parallèlement à la plainte officielle, les médias sociaux égyptiens ont été inondés de photos du visage de l’attaquant de Liverpool Salah obscurci par un barrage de pointeurs laser verts alors qu’il écopait d’un penalty bâclé. De nombreux supporters égyptiens ont imputé le coup de pied capricieux de Salah aux lasers, bien que d’autres aient souligné que les supporters égyptiens utilisent souvent la même tactique contre les équipes en visite au Caire.

Lisez aussi : Algérie1 – Cameroun 2 : les Lions Indomptables obtiennent leur ticket qualificatif pour le Qatar

Le président de l’Association égyptienne de football, Gamal Allam, s’est récemment exprimé sur le « harcèlement » subi par l’équipe nationale lors du match contre le Sénégal.

Allam a déclaré qu ‘”il y avait des frictions de la part des fans, alors qu’ils jetaient des bouteilles d’eau à l’intérieur du stade, mais rien ne s’est passé d’eux à l’extérieur du stade.”

“Nous avons joué le match dans une ambiance difficile, mais, Dieu merci, les joueurs ont donné ce qu’ils avaient, et nous espérions nous qualifier pour la Coupe du monde, mais c’était le destin de Dieu et ce qu’il voulait qu’il fasse”, a-t-il ajouté. Interrogé sur la plainte qui a été déposée auprès de la FIFA et de la CAF contre la fédération sénégalaise de football, il a déclaré : « Nous nous attendons à ce que si une sanction est infligée au Sénégal, ce sera une sanction pécuniaire, ou le transfert d’un match hors du Sénégal, mais le match ne sera pas répété.

Lisez aussi : Barrages coupe du Monde zone Afrique : 10 prétendants pour 5 places

Related Articles

Back to top button
 - 
Arabic
 - 
ar
English
 - 
en
French
 - 
fr
German
 - 
de
Hindi
 - 
hi
Portuguese
 - 
pt
Russian
 - 
ru
Spanish
 - 
es