FootballPiping HotSport
Trending

Sélection nationale : le Cameroun prépare une dernière offensive pour Joël Matip

Malgré le refus insistant du joueur de Liverpool, le Cameroun, sous la houlette de Roger Milla veut tenter une énième fois de faire le faire revenir pour la coupe du monde Qatar 2022.

En 2014, après une Coupe du Monde catastrophique au Brésil et les nombreuses crises qui ont secoué la tanière, Joël Matip avait décidé de prendre ses distances avec la sélection camerounaise. Malgré les multiples démarches engagées par les responsables qui se sont succédés à la tête de la Fédération camerounaise de football, au Ministère des Sports et de l’Education Physique et sur le banc de touche de l’équipe nationale, le joueur est jusqu’ici resté campé sur sa position. Une dernière mission effectuée récemment par Samuel Eto’o et Rigobert Song s’est encore soldée par un échec. 

Lisez aussi : En signant à l’Inter de Milan, André Onana devient le gardien africain le mieux payé devant Edouard Mendy

C’est désormais la légende Roger Milla qui veut entrer en scène. Au cours d’une émission à laquelle il a participé dans une chaîne de télé locale, le plus vieux buteur de l’histoire de la Coupe d’Afrique a promis d’aller à la rencontre du défenseur de Liverpool pour le convaincre de venir défendre les couleurs du Cameroun au Mondial Qatar 2022.  « Je vais causer avec le président de la Fécafoot. On va aller voir Joël Matip pour qu’il vienne pour le Mondial », a confié le vieux lion. L’ancien numéro 9 des Lions réussira-t-il là où beaucoup d’autres responsables du sport camerounais ont échoué avant lui? Là est toute la question.

Lire aussi : Pour Djamel Belmadi, le Cameroun ne méritait pas de se qualifier pour la coupe du monde

Récemment contacté par nos confrères du journal Panorama Papers, le joueur de Liverpool s’est montré très pessimiste à l’idée de revenir au sein du groupe de Rigobert Song. « Je ne sais pas pourquoi le Cameroun ne veut pas comprendre que ma tête n’est plus avec les Lions indomptables du Cameroun. J’ai fait mon temps que d’autres continuent. Je n’ai pas envie de me souiller pour la millième fois. Au Cameroun la défaite est celle des joueurs et non de l’ensemble. Quand le cœur n’est plus dans quelque chose le résultat est néfaste ! », a déclaré le natif de Bochum.

Related Articles

Back to top button
 - 
Arabic
 - 
ar
English
 - 
en
French
 - 
fr
German
 - 
de
Hindi
 - 
hi
Portuguese
 - 
pt
Russian
 - 
ru
Spanish
 - 
es