EntertainmentPiping Hot
Trending

Un pasteur américain envoie «Harry Potter au feu »

Lors d'une assemblée avec les fidèles de son église, Greg Locke, pasteur américain de la Global vision Bible Church dit avoir eu une révélation biblique et ordonne à ceux ci de brûler « Harry Potter».

Cela se passe au pays de l’oncle Sam. Originaire de la région du Tennessee, Greg Locke homme d’église âgé de 46 ans ne voudrait de « sorcellerie» dans son assemblée. Dans le but d’éviter une quelconque propagation de forces obscures dans son église, il affirme avoir été missionné par Dieu de mettre au feu les romans « Harry Potter» et d’autres du genre fantastique. Il aurait aussi été ordonné de brûler tout ce qui a trait à l’occultisme et à la divination tels que les cartes de tarot, les planches ouija, les cristaux de guérison, les statues d’idoles  , les livres de sorts de bien d’autres.

Un messager de Dieu ou bien?

Les faits se sont déroulés le mercredi 27 avril dernier. Aux Etats Unis, l’homme de Dieu de la Global vision Church de mont Juliet prêchait à ses fidèles en leur disant comment il aurait reçu la visite de Dieu et celui ci lui aurait demandé de faire impasse sur la sainte communion.

« je ne romps pas le pain avec des sorciers , m’entends tu?… Je ne romps pas le pain avec des démons, je ne romps pas le pain avec les franc-maçons. Je ne romps pas le pain avec l’occultisme » rapportait-il lors de la cérémonie .

Lisez aussi : Private: La Russie auteure de nombreuses cyber-attaques selon Microsoft

Il poursuivit ensuite :« nous n’allons pas banaliser la communion en laissant les sorcières maudire nos maisons une fois la nuit tombée».

Un message qui ne laisse personne indifférent sur la toile

Déterminé à aller jusqu’au bout de “sa mission”, il continua :« nous avons un droit biblique et un droit constitutionnel de faire ce est juste le soir. Nous avons un permis de brûlage et même sans permis , une église a le droit religieux d’envoyer au feu  tout matériel occulte qu’elle juge et considère comme une menace pour ses droits, ses libertés et ses croyances.»

D’ailleurs  une vidéo du pasteur  mise en ligne sur la toile , on peut voir l’ensemble des fidèles de son église se diriger vers le feu de joie, tenant avec eux des “objets démoniaques” prêts à réduire en cendre la célèbre œuvre de J.K Rowling et de Stephenie Meyer. Des images renversantes qui ont très vite entrainés de nombreuses réactions sur internet.

Faut dire que ces images ont fait fureur sur Instagram mais aussi sur Facebook à travers le live sur pasteur.

L’église contre “Harry Potter”?

Faut le dire, ce n’est pas la première fois que l’œuvre est la cible des églises et surtout l’église catholique. En 2019 par exemple, toujours dans le Tennessee, un pasteur avait retiré ces livres de la bibliothèque de l’école de sa ville en affirmant que :« les malédictions et les sorts utilisés dans ces livres sont de réelles du point de vue spirituelle ; et par conséquent lorsqu’ils sont lus par les êtres humains  risquent de conjurer  des esprits maléfiques en présence du lecteur».

Lisez aussi : Les tests de covid-19 sont plus couteux au Cameroun qu’en France

Au Cameroun, pour le moment les jeunes n’ont pas vraiment le goût de la lecture et préfèrent rester en ligne toute la journée pour lire des histoires de buzz ou « japap».

L’on ne pourrait se prononcer mais il est important de rappeler que ces sorties montrent à suffisance la mission des hommes de Dieu se résumant à “sauver l’humanité des griffes du Diable” .

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Back to top button
 - 
Arabic
 - 
ar
English
 - 
en
French
 - 
fr
German
 - 
de
Hindi
 - 
hi
Portuguese
 - 
pt
Russian
 - 
ru
Spanish
 - 
es