Piping HotSocial Media
Trending

Dubaï porta potty : découvrez comment plusieurs célébrités gagnent leur argent

L’affaire Dubaï porta potty a suscité beaucoup de réactions ces derniers temps sur internet. Dubaï porta potty est l’hashtag du moment.

Son contenu présente des scènes dégoutantes et immondes. dévoilant aux yeux du monde des pratiques choquantes et obscènes auxquelles s’adonnent les soi-disant influenceurs. Ils sembleraient que nos influenceuses s’alimentent d’excréments en échange d’une vie de luxe. Des Envies de voyage en première classe, de vêtements, sacs, chaussures de grands créateurs et de voitures de luxe.

Lisez aussi : Un papa saccage une clinique privée à Douala après le décès de sa fille.

Son témoignage disait : « je suis complètement perdue et j’ai besoin de force. J’ai été 1 ère dauphine de mon pays dont je vais taire le nom au risque d’être reconnue de tous. J’ai été à Dubaï pour la première fois avec une amie qui avait l’habitude d’y aller, elle m’avait dit que là-bas on pouvait se faire des couilles en or (en d’autres termes, se faire beaucoup d’argent). Elle m’a offert le billet d’avion ainsi que l’hébergement et m’a dit qu’on y allait pour 5 jours histoire de me faire en profiter etc. Arrivée sur place waouh j’étais complètement émerveillée par ce pays et ce monde. Tout brillait et tout fouettait l’orgueil (je me suis dit ah vraiment, je suis née du mauvais côté) ça m’a fait rêver.

Une reine de beauté a récemment fait part de son expérience à elle dans cette activité

Le 3ème jour de mon séjour, je me suis fait aborder par un inconnu. Un homme dont le regard montre qu’il est plein aux as, il m’a dit en échange d’une journée de shopping dans les boutiques de ton choix et une forte somme d’argent dont je vais faire fi des détails, qu’es-tu prête à faire ? il m’a dit que je lui plaisais et qu’il souhaitait passer une nuit avec moi sans tourner au tour du pot. Etonnée par cette proposition, je suis allée me confier à celle que je considérais comme une amie. C’est ainsi que cette dernière me fit comprendre que c’était fréquent à Dubaï, de ne pas avoir peur et de penser à tous les sacs de marques, vêtements de luxe que je pourrai avoir en une journée sans oublier la coquette somme d’argent que j’aurai en échange d’une seule nuit. Tonton Jo j’ai fait l’erreur d’accepter cet échange. Le rendez-vous a été fixé et j’y suis allée toute confiante. Un homme est venu me chercher à 10h dans mon hôtel, m’a conduit chez le monsieur en question qui m’a fait signer un contrat de confidentialité. Ce contrat stipulait que pour une nuit, j’avais droit à tout ce que j’ai cité plus haut. Après la signature du contrat, il remit un sac de billet à son employé qui était venu me chercher à l’hôtel et lui demanda de m’emmener faire les boutiques. A moi, il remit une grosse enveloppe. J’ai passé une journée de rêve à faire des achats sans me soucier de quoi que ce soit. Pour la première fois de ma vie, je pouvais m’offrir un sac Chanel et des sandales hermès et plus encore.

Le debut du calvert de la jeune dame

Après mon shopping, l’employé m’a déposé devant l’hôtel et m’a demandé d’être prête à 22h car il reviendrait me chercher. Tellement heureuse de mes achats, je me fichais de la suite sans savoir que mon calvaire était sur le point de commencer. Tonton Jo, il n’était pas seul mais 4 en plus de lui, je n’avais pas le droit de parler, je devais juste subir. Moi qui croyais que c’était juste une partie de jambe en l’air avec un homme, je tombais de haut. C’était plus que cela, j’étais leur objet sexuel ou ils faisaient leurs expériences et réalisaient leurs fantasmes les plus dégoutants. Ils m’ont pris de différentes manières, par tous les orifices, ils ont introduit des objets en moi, m’ont étouffé avec leurs bites jusqu’à vomissements. Ils m’ont fait boire mon vomi, il y’en a un qui a uriné, déféqué dans ma bouche et pleins d’autres choses. Après m’avoir infligé tout ceci, ils m’ont jeté dans une baignoire contenant de l’eau et le patron a demandé à son employé de me sortir de là ; ce dernier m’a donné une serviette pour me couvrir. J’étais en pleure, j’avais mal, mon anus saignait. J’ai été déposé devant l’hôtel au environ de 4h du matin. J’étais dans un piteux état et mon ami est venu me rendre visite vers 9h. Elle m’a vu dans cet état et m’a dit’ ’ma chère, tu vas t’y habituer !’’ qu’elle aussi était sur un bateau la nuit dernière et avait subit la même chose que moi.

Lisez aussi : Un camerounais tue sa femme au New Jersey  parce qu’elle veut le quitter 

La descente au fond des enfers : à un moment je me suis mise à penser au suicide

Je lui ai demandé pourquoi elle ne m’avait pas épargné de tous ceci, elle m’a répondu qu’elle ignorait que ces hommes avaient des fantasmes aussi obscurs et ne voulait pas m’effrayer au risque que je rejette cette proposition. J’étais choquée, comment avait-elle pu me faire ça ? je me suis sentie si sale, j’ai perdu mon humanité et ma joie de vivre . Tout ce que j’avais acquis comme biens en échange de cette nuit ne me procurait pas de satisfaction et me dégoutait. J’avais besoin d’en parler, car personne n’était au courant en dehors de ma soit disante amie.

Rita tu m’as eu, tu vas certainement me lire et tu te reconnaitras. Sache que tu as brisé ma vie ! je ne sais même pas si je pourrai donner la vie après tout ceci. Ils m’ont tellement bousillé à l’intérieur. Merci de ne pas me juger, j’ai commis une erreur et j’ai fait confiance à la mauvaise personne. Prier pour moi, je vous en prie »

Sensibilisation: La recherche de l’argent peut conduire à une perte certaine

Tout le monde aime l’argent, ce qui différencie les êtres humains, c’est ce qu’ils ont capable de faire ou d’endurer pour en avoir. A quel point aimez-vous l’argent ? A quel point souhaitez-vous être riche ? Dubaï fait rêver la jeunesse car les influenceuses en ont fait un sanctuaire. On les voit sillonner des quartiers chics dans des voitures hors normes. On est censé se rendre à Dubaï lorsqu’on a réussi sa vie.

Ces influenceuses ne vous feront jamais part des activités qu’elles mènent dans l’ombre pour maintenir leur train de vie luxueux. Dubaï porta potty désigne un ensemble de pratiques que les influenceuses et d’autres jeunes femmes font en échange d’argent ou de cadeaux. C’est assez dégueulasse de voir ces femmes laisser des hommes visiblement dérangés faire leurs besoins sur leur face, corps et dans leur bouche en échange d’argent. Ou est donc passé la dignité de la femme, son honneur et sa  pudeur ? ou sont elles prêtent à aller pour s’inventer une vie de luxe ?

Related Articles

Back to top button
 - 
Arabic
 - 
ar
English
 - 
en
French
 - 
fr
German
 - 
de
Hindi
 - 
hi
Portuguese
 - 
pt
Russian
 - 
ru
Spanish
 - 
es