Economie, Finance et AssurancesEntertainment
Trending

Sonara, Camair-Co, Camtel… : voici les entreprises publiques camerounaises les plus endettés en 2022

Selon la Caisse autonome d’amortissement, la dette directe des Entreprises et Établissements Publics à fin mars 2022 est estimée à 862,3 milliards de F, soit 3,4% du PIB.

Dans sa dernière note de conjoncture sur la dette publique du Cameroun, la Caisse autonome d’amortissement (CAA), le gérant des fonds d’emprunts publics, dresse un état des lieux de la dette des entreprises et établissements publics au 31 mars 2022. Cette dette est évaluée à 862,3 milliards de FCFA, soit 3,4% du PIB. Elle se compose de 53,4% de dette extérieure et 46,6% de dette intérieure.

Lisez aussi : Cameroun : un présumé braconnier interpellé avec 8 crânes de primates

Dans le cadre de la préparation du budget de l’État pour l’exercice 2022, le Président de la République avait réitéré par Circulaire N°001 du 30 août 2021, la nécessité de poursuivre l’intégration dans le Champs de la dette publique de la dette des Entreprises et Établissements publics, ainsi que celle des autres démembrements de l’État y compris le suivi des passifs conditionnels et notamment les PPP. De ce fait, la dette de ces entités est incluse dans la dette de l’État qui en assure la garantie en cas de non remboursement.

De manière détaillée, l’encours de la dette intérieure de ces entités a connu une baisse de 0,7% en glissement mensuel, de 2,2% par rapport à décembre 2021 et de 5,2% par rapport à la même période en 2021. Cet encours s’élève à 400,9 milliards de FCFA et sa principale composante est la dette de la Sonara qui s’élève à 280,9 milliards de FCFA et représente 70,1% de cette dette.  La raffinerie est suivie par la compagnie aérienne Camair-Co, qui cumule une dette de 62,4 milliards de FCFA. L’opérateur historique des télécoms, Camtel pointe à la 3e position de ce classement avec une dette intérieure évaluée à 17,5 milliards de FCFA. Le top 5 est complété par CDC et Camwater avec respectivement 12,1 milliards et 5,2 milliards de dette.

Lisez aussi : Manque de médicaments contre la tuberculose dans la ville de Douala

Quant à la dette extérieure des entités publiques au cours de la période sous revue, elle a été évaluée à 461,4 milliards de FCFA, y compris les dettes fournisseurs et d’exploitations de la Sonara et de la Camair-Co. Cet encours est en hausse de 0,6% en glissement mensuel, 0,6% par rapport à décembre 2021 et de 2,2% en glissement annuel. Ici encore, la Sonara pointe à la tête avec 369,4 milliards de dette à fin mars 2022, suivie de Camair-co(61,6 milliards), Aéroports du Cameroun(13,1 milliards de FCFA) et le port autonome de Douala(17,2 milliards de FCFA. 

Related Articles

Back to top button
 - 
Arabic
 - 
ar
English
 - 
en
French
 - 
fr
German
 - 
de
Hindi
 - 
hi
Portuguese
 - 
pt
Russian
 - 
ru
Spanish
 - 
es