FootballPiping HotSport
Trending

Coupe du Monde Qatar 2022 : l’Algérie annonce qu’elle va saisir le TAS

La Fédération algérienne de Football a affirmé avoir reçu une fin de non-recevoir de la part de la FIFA au sujet de sa demande de rejouer le match face au Cameroun. Le ministère des sports veut aller plus loin.

Le 29 mars dernier, à Blida, le Cameroun réussissait, au bout des prolongations, à créer l’exploit en arrachant sa place pour la prochaine Coupe du Monde grâce à une victoire 2 buts à 1 aux dépens d’une Algérie en colère. Dès la fin de la rencontre, joueurs, staff technique et supporters ont crié au scandale, remettant en cause les décisions de l’arbitre, le gambien Bakary Papa Gassama. La Fédération algérienne de Football avait notamment déposé un recours auprès de la FIFA afin de demander à ce que le match soit rejoué. Une demande à laquelle l’institution qui gère le football international a finalement répondu ces derniers jours.

Lisez aussi : Pour Djamel Belmadi, le Cameroun ne méritait pas de se qualifier pour la coupe du monde

Sans grande surprise, la FAF a annoncé que la FIFA, qui a confirmé que selon elle aucun erreur manifeste n’avait été commise par l’arbitre, avait rejeté sa demande : “Nous regrettons que, selon votre appréciation, les décisions des arbitres aient pu influer négativement sur le cours de la rencontre. Nous avons pris bonne note des éléments de votre courrier et nous pouvons d’ores et déjà vous garantir que l’ensemble des incidents survenus pendant le match ont été examinés avec soin par les deux arbitres vidéo, conformément aux Lois du Jeu et au protocole d’assistance vidéo à l’arbitrage”. Les déclarations, pétitions et autres manifestations qui ont eu lieu depuis le match n’auront donc pas eu raison de la commission des arbitres de la FIFA.

Lisez aussi : Algérie1 – Cameroun 2 : les Lions Indomptables obtiennent leur ticket qualificatif pour le Qatar

Malgré cette désillusion, le gouvernement Algérien veut aller jusqu’au bout. Abderrazak Sebgag, le ministre de la jeunesse et des sports, à confirmé ce dimanche que la réponse de la fédération internationale de football association au recours introduit par la fédération algérienne de football contre l’arbitrage du Gambien Bakary Gassama lors du match retour des barrages des éliminatoires du mondial 2022-Afrique ayant opposé l’Algérie au Cameroun, était « négative ». Le premier responsable du sport algérien a indirectement insinué que l’Algérie saisissait le Tribunal arbitral du Sport de Lausanne en déclarant en marge de ses activités officielles ce dimanche : « Nous avons reçu la réponse de la fédération internationale et l’Algérie exercera ses droits  conformément aux statuts de la FIFA ». En d’autres termes, le dossier devrait atterrir sur les bureaux du tribunal arbitral des sports de Lausanne. Il faut attendre, peut être, la confirmation de la fédération algérienne de football, habilitée à gérer le dossier auprès des instances sportives internationales.

Related Articles

Back to top button
 - 
Arabic
 - 
ar
English
 - 
en
French
 - 
fr
German
 - 
de
Hindi
 - 
hi
Portuguese
 - 
pt
Russian
 - 
ru
Spanish
 - 
es