Social Media
Trending

Jeu de dames 2022 : le Cameroun devient champion du monde de Blitz

L’équipe nationale a terminé à la troisième place dans la catégorie « partie rapide », dimanche dernier en Turquie.

Cameroon tribune a laissé paraitre que le groupe encadré par Luc Eloka, un coach, a gagné la médaille en or et une médaille en argent à la partie rapide. Ce sont d’ailleurs les dernières confrontations qui ont permis à cette équipe de remporter la victoire.

Le blitz est une variante du jeu de dames et sa particularité est avant tout la vitesse. En 10 minutes, tout est joué. Au cours de la journée du dimanche dernier, la compétition s’est déroulée en bonne et due forme. Après 6 matchs, le Cameroun a terminé à la troisième position. Ce pays est devenu champion du monde de blitz avec un quota de 13 points. Il est secondé par la France, les Pays-Bas et la Lituanie qui comptent quant à eux 12 points chacun. En ce qui concerne la variante rapide, elle s’est jouée durant toute la journée du samedi 7 mai 2022 en neuf manches. Le Cameroun a terminé à la troisième place avec une médaille en bronze. Il a obtenu un quota de 13 points. Il était précédé des Pays-Bas (17 points) et du Sénégal (14 points).

Lisez aussi : Sélection nationale : le Cameroun prépare une dernière offensive pour Joël Matip

Cependant c’est la version classique du jeu de dames, d’une durée de quatre heures, qui a ouvert lesdits championnats du monde. La compétition a eu lieu du 1er mai au 6 mai. Le Cameroun a ainsi terminé sa course à la cinquième place avec 10 points derrière les Pays-Bas, le Sénégal, la France et la Lituanie. Le Cameroun vient une fois de plus de prouver sa force de frappe et sa détermination.

Nous pouvons observer les différents scores ci-dessous :

1er round: Cameroun- Lettonie(5-2);

 2ème round: Cameroun-Pays-Bas(3-3);

3ème round : Cameroun-Italie (6-0) ;

4ème round : Cameroun-Azerbaïdjan (5-1) ;

5ème round : Cameroun-Sénégal (3-3) ;

6ème round : Cameroun-Pologne (6-0) ;

7ème round : Cameroun-Lituanie (4-2) ;

8ème round : Cameroun-France (3-3) ;

A la fin, le Cameroun obtient le titre de champion du monde des parties ultra-rapides(blitz) en enregistrant un quota de 13 points.

Lisez aussi : En signant à l’Inter de Milan, André Onana devient le gardien africain le mieux payé devant Edouard Mendy

Les médailles de bronze ont été obtenues par trois ambassadeurs à l’instar de Ngah Landry Maitre Fédéral, GMI Léopold Koague et GMI Jean-Marc Ndjofang. A la fin de cette compétition, le capitaine de l’équipe affirma : « C’est grâce au fifting spirit reconnu en général aux sportifs camerounais en particulier. Je tiens à remercier tous mes coéquipiers, l’encadrement technique, le président de la fédération parce que ça n’a pas été facile. Malgré une préparation à demi-teinte, nous y sommes. On va dire que le Cameroun est béni. On va dire Dieu merci, vivement que la nation soit reconnaissante. On a fait ce qu’on avait à faire. »

Le capitaine termine ainsi son discours en faisant un appel au gouvernement camerounais.

Related Articles

Back to top button
 - 
Arabic
 - 
ar
English
 - 
en
French
 - 
fr
German
 - 
de
Hindi
 - 
hi
Portuguese
 - 
pt
Russian
 - 
ru
Spanish
 - 
es