EntertainmentPiping Hot
Trending

Parfait Ayissi fait une apparition à médiatude et dit : «  lorsque je suis parti de vision 4, je me suis retiré au village. Je cultivais les champs »

Nouvellement employé en tant que directeur à info Tv, il parle des défis qui l’attendent. L’ancien employé de vision 4 a donné une interview à médiatude.

 L’homme est revenu sur son quotidien après son départ de la télévision d’Amougou Belinga. Il poursuit en disant : « lorsque je suis parti de vision 4, je me suis retiré au village. Je cultivais les champs. Je suis un excellent chasseur avec mon fusil. Je faisais également de la pèche et je discutais beaucoup avec mon père et mes grands-parents. Je m’inspirais encore sur le plan de la sagesse africaine ; globalement après vision 4 Tv, j’ai été en osmose avec la nature. Je garde toutefois une bonne image de cette chaine de télévision et je me dis que le meilleur est à venir ».

Parlant proprement de son nouvel emploi, il dit : « je serai un directeur qui aura à cœur de mettre sur pied des armes professionnelles. Je voudrais être ce directeur-là qui devra positionner info Tv en étant l’une des meilleures chaines d’ici un an. Je serai un directeur compréhensif mais pas laxiste. Je ferais tout, mais alors tout pour que l’info occupe une place de choix sur cette chaine »

Lire aussi : Dr Modestine Carole Tchatchouang Yonzou affirme : « une femme qui ne fout rien ne sera jamais totalement libre »

« C’est une chaine de télé que je regardais même en étant ailleurs. Ce qui m’avait déjà plu c’est qu’à peine crée, elle a été mise sur satellite. C’est un atout majeur. Le promoteur d’info Tv m’a contacté et on m’a offert cette opportunité. Nous avons discuté sur un certain nombre de paramètre et je pense qu’à la fin nous sommes tombés d’accord. Évidemment, c’est une longue discussion mais le top management m’avait fait confiance et pour l’instant de manière réciproque, nous nous faisons confiance » a-t-il poursuivi.

Ainsi le célèbre journaliste parfait Ayissi a réussi à rebondir sur ces jambes après cette période difficile durant laquelle il s’est retrouvé au chômage. Il a su trouver d’autres centres d’intérêts, d’autres motivations pour nous revenir encore plus déterminer qu’auparavant. Comme quoi il faut toujours garder la tête haute dans les moments difficiles car le meilleur reste à venir.

Related Articles

Back to top button
 - 
Arabic
 - 
ar
English
 - 
en
French
 - 
fr
German
 - 
de
Hindi
 - 
hi
Portuguese
 - 
pt
Russian
 - 
ru
Spanish
 - 
es