Piping HotSocial Media
Trending

Les influenceuses : Muriel Blanche une célébrité Camerounaise serait- elle arriviste?

Plusieurs influenceuses et internautes se sont récemment pleins des prix dérisoires imposés par la pépite du marketing.

Les différents tarifs demandés par la célèbre actrice

Jennifer Lee, une conseillère vestimentaire, s’offusque par rapport à ce comportement.

<< Les filles nées dans la pauvreté et que par la suite Dieu a béni avec la notoriété ou un peu d’argent ont souvent tendance à très vite oublier d’où elles viennent réellement, une fois qu’elles sortent de la misère. Elles se comportent comme des parvenus (arrivistes) pourtant elles sont nées et ont grandi dans la pauvreté. Elles commencent à exagérer avec les prix de formation en oubliant réellement que celles et ceux qui les suivent, qui ont fait d’elles ce qu’elles sont aujourd’hui, sont issues de basse classe et n’ont pas le luxe de s’offrir les produits ou les services vendus.>> A t’elle affirmé.

Elle poursuit en donnant des détails sur les prix de Muriel blanche et en profite pour parler du restaurant nouvellement ouvert de Marcelle Kuetche.

Lisez aussi : Le camerounais Enzo Tchato (19 ans) signe son premier contrat Pro avec Montpellier

<<La publicité Snapchat à 500 000 FCFA, les formations pour savoir placer les ongles 600 000 FCFA, sans oublier les restaurants avec les noms luxueux, mais avec la décoration bas de gamme. Quand tu veux même discuter ou parler, on t’insulte et on t’affiche. À quel moment, elles encouragent les petites sœurs qui ont les yeux braqués sur elles à se battre pour s’en sortir ? Et à ne pas sombrer dans la prostitution avec ce genre de somme ? Je m’interroge. Ces stars ne sont plus au niveau de leurs abonnés qui les ont érigés au rang de peuple. Tout ce qui les intéresse, c’est de se faire de la maille peu importe le prix.>>

La conseillère vestimentaire jette les fleurs à une influenceuse qui a compris la politique commerciale.

Elle avoue être en admiration devant certaines figures publiques qui sortent du lot en permettant à la classe moyenne l’accès aux services proposés. Elle affirme :<< on va dire ce qu’on veut, mais Emy Dany mine de rien à compris le commerce. Et j’apprécie sa politique commerciale, les prix sont abordables pour tous, même le moto-man arrive là-bas sans se perdre lorsqu’on lui sort la carte.>>

Related Articles

Back to top button
 - 
Arabic
 - 
ar
English
 - 
en
French
 - 
fr
German
 - 
de
Hindi
 - 
hi
Portuguese
 - 
pt
Russian
 - 
ru
Spanish
 - 
es